Le SSATP a examiné une gamme d’outils disponibles pour gérer les réseaux routiers. Le manuel fournit un guide destiné aux responsables politiques et aux décideurs de haut niveau dans les administrations routières, ainsi que des techniciens et des professionnels pour les aider à orienter leur choix de l'outil le plus adapté aux conditions locales et à la demande.

rmt

Guide d'utilisation

Outils de gestion routière

Télécharger

SSATP a investi considérablement au cours des années dans la production d’outils de la gestion et de la planification des routes visant à renforcer les capacités de gestion du patrimoine routier au niveau des pays et à améliorer la disponibilité des données pour la planification et la prise de décision. Le plus récent est l'outil d'évaluation du réseau routiers (RONET). La version 2.0 (2009) a été développée en collaboration avec la Banque mondiale.


ronet

 

Outils d'évaluation du réseau routier (RONET)

RONET est conçu pour évaluer les caractéristiques actuelles des réseaux routiers et de leur performance future en fonction de différents niveaux d'interventions. RONET est fait pour remplacer les fonctionnalités des modèles RUC et PAM ainsi qu’ajouter de nouveaux modules d'évaluation et des rapports de production. RONET Version 1.0 possède deux modules d'évaluation: évaluation de l'état actuel et de l'évaluation de la performance. RONET est structuré avec de nombreuses options de configuration pour une utilisation dans les pays africains et autres pays en développement. Il est entièrement disponible depuis Octobre 2007. Le Ghana, le Mozambique, la Tanzanie et l'Ouganda ont été les pays pilotes pour développer et tester le modèle.
 

red

 

Modèle de décision économique (RED)

Le Modèle RED applique à l'évaluation des investissements sur les routes à faible trafic la théorie du surplus du consommateur. Il est mis en oeuvre via une série de classeurs Excel permettant a) la saisie directe des données par l'utilisateur ; b) une présentation conviviale des résultats ; c) l'estimation des coûts d'exploitation et des vitesses des véhicules ; d) l'évaluation économique des diverses options d'investissement et d'entretien ; et enfin e) des analyses de sensibilité ainsi que des analyses des valeurs critiques et des risques stochastiques. Le modèle calcule les avantages correspondant au trafic normal, induit et détourné, à travers la réduction des coûts d'exploitation et la valorisation des gains de temps. Il prend également en compte les avantages liés à la sécurité routière, ainsi que d'autres avantages (ou d'autres coûts), notamment ceux relatifs au trafic non motorisé, à l'accès aux services sociaux et aux impacts sur l'environnement.

 

Para el español, clique aquí.
 

source

 

Suivi normalisé, global et léger de la qualité de la gestion de la route (SOURCE)

La méthode SOURCE est basée sur des mesures standardisées de trafic et vitesses courantes de véhicules légers. Les deux séries de données (trafic / vitesse) sont agrégées pour l'ensemble du réseau de référence sous la forme d'un seul macro-indicateur (une pseudo-vitesse) qui reflète le niveau réel du service fourni par les routes principales dans chaque pays. Les indicateurs de source ne sont pas destinés à remplacer les données classiques sur l'état des routes. L'échelle de la collecte des données SOURCE (la manière dont le réseau est divisé) n’est pas assez fine pour répondre aux exigences de la gestion de l'entretien ou des programmes de travail quotidiens. La méthode SOURCE ne génère pas la banque de données de route détaillée qui est nécessaire pour les opérations de la route, mais seulement une "macro banque de données". SOURCE fournit le minimum d'informations, ni plus ni moins, essentielles pour: a) les autorités en charge des routes, pour justifier aux utilisateurs-payeurs les niveaux de performance obtenus sur le réseau, à travers un dialogue transparent, et informé, b) les décideurs à tous les niveaux, afin d'évaluer l'impact des politiques de la route sur la base des résultats physiques. En bref, pour éclairer les décisions à l’échelle macro.

 

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

 

tariff and traffic

 

Tarif et Trafic

Tarif et Trafic est un instrument utilisé pour former les personnes décisionnaires et les gestionnaires des fonds routiers pour évaluer les diverses stratégies de financement pour la maintenance des routes en se fondant sur les différents niveaux de tarification des usagers de la route.

 

Pour  plus d'informations, cliquez ici.

Road User Charges Model (RUC)

Les estimations des frais d'utilisation des routes nécessitent de faire en sorte que, pour un pays en particulier, les coûts d'exploitation et d'entretien de toutes les routes soient entièrement financés, et que chaque classe de véhicule recouvre ses coûts variables. Le modèle est un classeur Excel qui: (i) estime les coûts d'entretien annualisés nécessaires pour entretenir un réseau routier stable, (ii) définit les dépenses annuelles récurrentes du pays, les besoins annuels d'investissement, et les sources de financement, (iii) les estimations des recettes à partir des droits de licence annuels, des taxes sur les carburants, les frais consécutifs aux dégâts dus à la surcharge, et des péages, (iv) analyse la répartition des recettes et optimise les redevances d'usage de la route, et (v) calcule les externalités et les indicateurs macro sommaires.