L'Afrique connaît actuellement le taux le plus élevé de victimes d’accidents de la route dans le monde. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) évalue le taux de mortalité routière 24,1 pour 100 000 personnes en Afrique. En comparaison, ce taux est de 18,5 en Asie et de 10,3 en Europe. Le problème est appelé à s’aggraver dans les prochaines années. Selon les projections de l'OMS, le nombre de victimes d’accidents de la route en Afrique subsaharienne augmentera de 112%, passant d'environ 243 000 en 2015 à 514 000 en 2030. Contrairement à d’autres Objectifs du Millénaire tels que la lutte contre le paludisme et le VIH, la lutte contre l’insécurité routière n’a pas porté ses fruits. La création et le renforcement des agences routières ont constitué une réforme institutionnelle clé du paysage africain des transports à la fin du XXe siècle. Aujourd'hui, les agences responsables de la sécurité routière sont au premier plan de la lutte pour la sécurité routière en Afrique et ont besoin d'un investissement et d'un soutien élargis de la part des Gouvernements et de la communauté internationale pour lutter efficacement contre cette crise. Ce cadre de gestion de la sécurité routière a été élaboré pour aider les pays et les communautés économiques régionales à identifier et combler les déficits importants de leurs capacités de gestion de la sécurité routière. Pour ceux qui ont des agences fonctionnelles et efficaces, l'objectif est de les renforcer de manière significative et de les promouvoir afin de construire collectivement un avenir plus sûr et plus prospère pour l'Afrique. Ce cadre n'est pas un guide détaillé étape par étape - ce genre de travaux existe déjà et est bien référencé. Il s'agit plutôt d'un cadre qui, en plus de répondre aux préoccupations d’ordre général, est adapté aux particularités et aux circonstances auxquelles sont confrontées de nombreuses institutions africaines de sécurité routière. J'exhorte les pays à reconnaitre franchement que des lacunes dans la gestion de la sécurité routière existent et à utiliser ce cadre comme un instrument permettant de repérer et de combler ces lacunes. La vie de millions d'Africains dépend de la poursuite de l'amélioration de nos efforts de gestion de la sécurité routière.

File Type: 
PDF
Date of Publication (Year): 
sep 2014
Author: 
Martin Small, Justin Runji